Logo Macromedia Flashplayer
T�l�charger le Flash player

RSS Conservatoire du littoral (Actu)

  • PETITES ÎLES DE MÉDITERRANÉE, éditions Gallimard
      Résumé : Les sentinelles de la biodiversité Par Sébastien Renou, photos de Louis-Marie Préau et Laurent Ballesta, préface de Daniel Rondeau Format 245x255 mm, 176 pages, 150 illustrations, 29 euros Parution le 8 mars 2012 Edition Gallimard […]
  • D'îles en îles.... l'inventaire du Conservatoire du littoral en Bretagne
      Résumé : Le Conservatoire du littoral présente le 17 septembre, à Perros-Guirec (Côtes d’Armor), l’Atlas du patrimoine micro-insulaire breton, édité avec le soutien de la Fondation Total. […]
  • 20 ans de la Fondation P&G pour la protection du littoral
      Résumé : Pour célébrer ses 20 ans d’action aux côtés du Conservatoire du littoral et marquer le lancement d’un cinquième quinquennat pour la préservation des paysages du littoral, La Fondation P&G a le plaisir de vous annoncer le lancement du projet « J’ai 20 ans […]


Cadre opérationnel

Le projet Pollutions marines et littoral propose un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines au niveau local, en complémentarité avec le dispositif POLMAR. Cette démarche est initiée par le Conservatoire du Littoral qui jouit d’une forte implantation sur le littoral bas-normand et de relations privilégiées avec les collectivités locales, services de l’Etat et gestionnaires en charge du littoral.

Les objectifs sont :

assurer une veille en réseau du littoral par rapport à l’arrivée de pollutions marines de toutes ampleurs et de toutes natures sur les côtes,
permettre une réaction rapide en cas de pollution,
protéger les espaces naturels dans la gestion de la pollution à terre,
apporter un soutien aux collectivités locales confrontées à une pollution sur leurs territoires.

Aussi, le réseau normand Pollutions marines et litoral est proposé : il réunit un ensemble de correspondants formés et répartis sur le littoral normand, ayant la connaissance du terrain, capables d’intervenir et de conseiller les décideurs dès le début de crise du fait d’une connaissance éprouvée du terrain et des milieux littoraux.

Ce réseau normand, animé par le Conservatoire du littoral, souhaite s’appuyer sur des correspondants «patrimoine naturel », partenaires identifiés tels que les gestionnaires du littoral, en lien avec des correspondants techniques définis au sein des collectivités locales impliquées et des professionnels de la mer.

Les rôles dévolus aux correspondants sont le déclenchement et la diffusion de l’alerte en cas de pollution observée, la reconnaissance des sites naturels pollués et le conseil aux décideurs en cas d’intervention sur les espaces naturels en gestion ou en périphérie immédiate.

Le Conservatoire du littoral assure alors l’animation du réseau, apporte la formation nécessaire auprès des correpondants et fait le lien entre le réseau et les services de l’Etat en cas de déclenchement du plan ORSEC Polmar Terre.

Une phase importante de concertation avec les collectivités locales et Services de l’Etat doit être menée dans la perspective de reconnaisance et de mise en place du cadre opérationnel. Des conventions de partenariat sont à l’étude.

Ces propositions peuvent enfin alimenter le volet infra-POLMAR de plans de sauvegarde mis en place par des communes littorales.