Logo Macromedia Flashplayer
T�l�charger le Flash player

RSS Conservatoire du littoral (Actu)

  • PETITES ÎLES DE MÉDITERRANÉE, éditions Gallimard
      Résumé : Les sentinelles de la biodiversité Par Sébastien Renou, photos de Louis-Marie Préau et Laurent Ballesta, préface de Daniel Rondeau Format 245x255 mm, 176 pages, 150 illustrations, 29 euros Parution le 8 mars 2012 Edition Gallimard […]
  • D'îles en îles.... l'inventaire du Conservatoire du littoral en Bretagne
      Résumé : Le Conservatoire du littoral présente le 17 septembre, à Perros-Guirec (Côtes d’Armor), l’Atlas du patrimoine micro-insulaire breton, édité avec le soutien de la Fondation Total. […]
  • 20 ans de la Fondation P&G pour la protection du littoral
      Résumé : Pour célébrer ses 20 ans d’action aux côtés du Conservatoire du littoral et marquer le lancement d’un cinquième quinquennat pour la préservation des paysages du littoral, La Fondation P&G a le plaisir de vous annoncer le lancement du projet « J’ai 20 ans […]


Présentation

Zoom sur l’état de référence Bretagne / Pays de la Loire…

Suite à la catastrophe de l’Erika, le Conservatoire Botanique National de Brest a été missionné par le Ministère chargé de l’Environnement pour la réalisation d’un état de référence de la flore et de la végétation littorales terrestres et de leur vulnérabilité à l’échelle de la Bretagne et des Pays de la Loire. D’une durée de 3 ans, ce travail initié en 2000 est arrivé à son terme en octobre 2003.

Ce travail est une réponse forte à la nécessité pour les acteurs de la dépollution de détenir d’un état de connaissance précis des enjeux patrimoniaux.

En Normandie, Le Conservatoire Botanique National de Brest, qui dispose d’une antenne bas-normande, apporte son expérience et son expertise pour la réalisation du projet.

Pour consulter les résultats de l’état de référence de Bretagne et Pays de la Loire, cliquez ici

L’état de référence du projet Pollutions marines et littoral est un état des lieux dressé à un temps donné du patrimoine naturel présent sur le littoral normand, auquel il serait possible de comparer toute situation ultérieure, notamment à la suite d’une pollution marine. Il permet de présenter les enjeux patrimoniaux à prendre en compte pour une réaction adaptée en cas de crise. Enfin, sa traduction en terme de vulnérabilité assure une information lisible et opérationnelle auprès des acteurs chargés de la lutte contre les pollutions marines.

Il repose sur la caractérisation et la localisation des habitats naturels, des espèces végétales d’intérêt patrimonial et des habitats fonctionnels pour la faune côtière (oiseaux, mammifères marins, benthos intertidal,…). L’état de référence est un outil évolutif et opérationnel, autant dans la connaissance qu’il héberge que dans les analyses qui sont menées à partir des données collectées. Aussi, il est conçu sous la forme d’un Système d’Information Géographique (SIG) permettant la production de cartes thématiques et opérationnelles variées.

Cet état de référence est complémentaire des atlas de sensibilité demandés dans le cadre de la révision des plans POLMAR, en apportant de la précision sur la sensibilité écologique du littoral. Il répond à une demande forte des décideurs locaux sur le besoin d’information.